COMPAGNIE DES ÉCRIVAINS DE TARN-ET-GARONNE

PALMARÈS DU CONCOURS DE POÉSIE 2022

 

COMPTE RENDU DE LA REMISE DES PRIX DU 17 SEPTEMBRE 

 

Présidaient : Pierre DESVERGNES , président, Colette COLADON, trésorière et Marilène MECKLER vice présidente de la Compagnie.

Excusés : Mme Andrée Chabrol-Vacquier, et M. Robert Vila souffrants.

          En attendant que les récipiendaires soient tous arrivés, certains venant de loin, il nous est proposé un premier intermède avec deux dames Moissagaises auto compositrices : Suzy Ena et Valérie. « Le duo hors du temps » qui interprètent leur chanson humoristique :« Rozalie n’aime pas ça ! »

          Marilène Meckler, poète, maintes fois primée, chargée de l’organisation de ce concours de poésie, a reçu 216 œuvres. Le règlement du concours, les prix et les textes primés figurent sur le site de la Cie des Ecrivains. Avec ces nombreux manuscrits, elle dit sa satisfaction d’avoir constaté une fois de plus l’engouement pour l’amour de la poésie et d’avoir eu la joie d’apprécier la découverte renouvelée des « secrets des poètes ». Elle dit « La Poésie ouvre la voie de la liberté intérieure et facilite la quête du sacré, en permettant la conquête d’un univers que le monde réel ne sait pas toujours découvrir ». Marilène lit son poème illustrant ce thème.

Elle précise que les lauréats reçoivent tous une somme financée par les frais d’inscription des candidats d’une valeur correspondant à leur rang de classement. Ainsi les premiers prix reçoivent 150€, les seconds 70€, les troisièmes 30€. Les autres prix reçoivent le prestigieux ouvrage « Montauban, flamboyante et rebelle » rédigé par Guy Astoul et illustré par les aquarelles de Jean Coladon, tous deux membres de la Cie des écrivains. (Ouvrage en vente sur le site de la Cie au prix de 38€).

          Le président Pierann souhaite la bienvenue à l’auditoire. « La Compagnie des Ecrivains de Tarn et Garonne est née en janvier 1993 sous l’impulsion de Michel Ferrer, Robert Pico et Jean-Pierre Frutos. Il s’agissait pour eux de défendre et promouvoir l’écrit au niveau départemental et de créer un ou plusieurs prix littéraires. Ainsi la compagnie est ouverte à tous les auteurs de littérature, de science ou d’art, qu’ils soient romanciers, nouvellistes, poètes, conteurs, dramaturges, essayistes, historiens, journalistes, scénaristes, musiciens, scientifiques… Dix ans plus tard c’est Madame Andrée Chabrol-Vacquier, poétesse reconnue, qui succède à Michel Ferrer à la présidence de la compagnie. La compagnie agit en direction des auteurs confirmés ou non et du public par le biais : De concours littéraires - de lectures mensuelles à Montauban, Moissac et saint-Antonin Noble-Val - d’un atelier d’écriture - d’éditions images et visages de Tarn et Garonne - en direction des établissements scolaires et des bibliothèques avec la parution trimestrielle des livrets poètes à l’école - la correction de manuscrits et des publications Depuis peu elle organise un salon du livre à Montauban, des veillées poétiques et une sortie hors les murs sur les pas d’auteurs régionaux. Enfin elle publie tous les trimestres un « Trait d’union » sorte de ce qu’on appelle maintenant une news letter.

          Bienvenue à vous et merci d’être venus à cette remise des prix 2022 fille des intentions de 1993. Je veux remercier le Conseil départemental pour les ouvrages qu’ils nous ont offerts pour les lauréats de cette édition 2022, Monsieur le Maire adjoint chargé de la culture à la ville de Montauban pour sa présence, les membres du jury Madame Andrée Chabrol Vacquier, Marie José Bertaux et notre directrice du concours Marilène Meckler pour sa ténacité, sa compétence, son sens de l’organisation et de la communication. Le poète et le lecteur sont seuls comme on l’est au moment de la création. Et cette solitude est peuplée de toutes les espérances et de tous les désespoirs de l’homme… vraiment la poésie est l’oxygène du cœur.

          Participer à un concours n’est pas chose aisée car l’issue du scrutin établi par le jury apporte joie ou frustration et l’on ne sait pas où doit se nicher l’humilité. Toutes nos félicitations aux lauréats que nous allons récompenser ce jour. Voilà j’en ai déjà trop dit et je vous propose de procéder à la remise officielle des prix. »

          Puis Quentin Sucau chargé notamment de la Culture à la Mairie, représentant Mme le Maire empêchée, se dit ravi de pouvoir féliciter tous les candidats qui ont consacré du temps et leur énergie créatrice pour composer leurs meilleures œuvres . Il redit le soutien de la Ville de Montauban qui se traduit par le biais de la subvention annuelle.

Les catégories de ce concours étaient les suivantes :

Section A poésie classique :5 prix

Section B sonnet régulier 5 prix

Section C poésie néo-classique 5 prix

Section D poésie libérée (Prix Jean-Philippe Flaugère) 6 prix avec 2 lauréats pour chaque prix, compte tenu du nombre et de la qualité des œuvres reçues.

Chaque lauréat lit son œuvre et se voit remettre son prix.

Pour terminer cette sympathique manifestation « Le duo hors du temps » a présenté deux autres compositions humoristiques : « L’abeille » et « L’âne acronisme » . L’après-midi s’est terminé avec le pot de l’amitié.

 

Marie-France VAINGUER

Secrétaire 

 

Voici les textes des poèmes primés 

lors du concours de poésie de la Compagnie en 2022

  

Poésie classique :

 

CES PETITS RIENS 

 

Quand l'orage, fourbu, désarme son courroux,  

Mille perles de pluie offrent un récital,  

Murmure bienfaisant comme un souffle amical 

Attentif aux frissons du timide redoux.

  

Un rayon, téméraire, amorce une percée, 

Se mirant, ébahi, dans une goutte d'eau 

Où vibre un arc-en-ciel et se pose l'oiseau 

Dont la plume subtile ébauche la pensée. 

 

Paisible compagnon, le silence rêveur, 

Dans ce parfait accord savoure sa romance 

Avec le feu dansant et le jour en partance, 

Infiniment troublé par leur douce ferveur.

  

Blotti dans un fauteuil, le chat, moelleux, ronronne. 

Le temps presque immobile, à deux mondes offerts, 

Plane sur le récit d'un livre encore ouvert, 

Voyage fabuleux où l'âme s'abandonne. 

 

La magie est partout pour quiconque sait voir :  

L'espoir enraciné malgré la longue attente,  

L'échange d'un sourire et le jour qui s'invente,  

Et l'ami qui revient dans la brume du soir. 

 

Nul besoin de recours à quelques alchimies  

Pour apprendre à rêver, avoir l'esprit glaneur ;  

Comprendre seulement qu'il n'est plus grand bonheur  

Que tous ces petits riens qui ravissent nos vies.

 

Aline MUSCIANISI  

1er prix poésie classique

 



 

LARMES DE GLACE 

  

Le soleil pâle inonde un coin de l'Antarctique 

Quand l'ourse décharnée émerge de l’iglou* ; 

Aveuglés, deux petits trouvent ce monde fou  

En ignorant encor leur destin pathétique... 

 

Vite, il faut les nourrir, recherche frénétique ! 

Ils vont suivre la mère à se rompre le cou.  

Cette glace friable, on ignore jusqu'où... 

Oubliera-t-elle enfin d'être apocalyptique ?

  

Pleine d'inquiétude, observant ses oursons,  

Elle n'a plus de lait, doit trouver des poissons  

Mais, loin de l'Océan, les attend la famine.

  

La banquise n'est plus qu’un fragile miroir, 

La mort les surprendra, le néant s'achemine...  

Ce sonnet glacial clame leur désespoir !

  

*igloo ou iglou

 

Mireille TURELLO-VILBONNET

 1er prix sonnet régulier

 


 LA MORT DE LA ROSE 

 

Les fastes du printemps lui donnaient belle allure, 

Devait-on pour autant sans raison la cueillir, 

Laisser par égoïsme une main la saisir 

Quand s’offrait au regard sa sublime parure ?  

  

Au temps de sa splendeur, sous les tendres rayons, 

Combien sur sa corolle ont butiné d’abeilles,

Pour goûter son parfum aux douceurs sans pareilles  

Pendant que patientaient de soyeux papillons. 

  

Languissante beauté sur un lit de lumière,  

Elle se prélassait en montrant ses atours ;  

On ne la verra plus dans la blondeur des jours,  

Il est dur de mourir aux heures printanières.

 

Jean-Pierre MICHEL 

1er prix poésie néo-classique

 


 


 

 Poésie libérée (Prix Jean-Philippe Flaugère) :

  

LE SOLEIL DE L’AMOUR !

  

Qui ne se veut soleil 

à l'aube de sa vie, 

pour éclairer ses jours et les matins du monde ? 

Qui ne se veut étoile pour allumer la nuit 

et sourire à la lune 

dans un jardin d’espoir ? 

Je porte dans mes mains 

un flambeau de lumière; 

pour éclairer d'amour ton cœur et ton visage ! 

Et toi, si belle rose, en robe de carmin, 

chaque rosée me donne 

ton parfum, ton éclat. 

Sur les ans qui défilent, 

restent marqués des pas 

sur le chemin de neige des champs d'immensité… 

Un soir, il faudra bien traverser le miroir, 

n'être plus qu'une image 

sur le temps qui s'enfuit. 

Dans le gouffre d'espace, 

au vent d'éternité, 

mon âme volera, invisible poussière ! 

Mais si les mots deviennent 

des gerbes d'étincelles, des rayons d'infini… 

au regard d’avenir, 

je serai ton soleil !

 

Dominique SIMONET 

1er prix 

 

 

UN JOUR D’ÉTÉ À NOTRE DAME

  

Dans la nef haute et nue 

La lumière est légère 

Et prend son envol blanc

 

Vers la cime de pierre 

La transparence atteint 

Sa limite secrète 

Où l'attente se fait 

Perception

 

Alors la pierre vibre 

Et l'orgue 

En sa marée bruissante 

Porte l’espoir du large 

L'écho des blés mûris

 

L'horizon mauve d`un beau soir 

Et les engrange 

Sous les voûtes vivantes 

En un trésor humain 

D’inépuisable joie

 

Parfois 

Sa douceur tendre 

De rosaces en verrières 

Tisse dans le silence 

Un lien de chair

 

Le vaisseau prend le cap 

Pour le voyage inespéré 

Où le cœur se retrouve 

Se multiplie

 

Et s'ouvre 

La lumière devient 

Une infinie clarté

 

Thérèse ABERT-RÉBÉ 

1er prix 

 


 

 

Les premiers prix obtiennent 150 euros, les seconds prix 70 euros, les troisièmes prix 30 euros. Les autres prix recevront des livres ou des recueils

Section A, poésie classique :

 

Premier prix :           Aline Muscianisi, 31140 Aucamville, (Ces petits riens)

Deuxième prix :       Jean Cherquefosse, 47700 Fargues-sur-Ourbize, (Esquisse-moi)

Troisième prix :       Dominique Simonet, 72200 La Flèche, (Un déluge d’amour)

Quatrième prix :     Tino Morazin, 41500 Mer, (Réalité)

Cinquième prix :     James Simon, 19230 Saint-Sornin-Lavolps, (Un joyau suspendu)

                                   Laurent Nogatchewsky, 31000 Toulouse, (Félicité d’un matin)


Section B, sonnet régulier :

 

Premier prix :           Mireille Turello-Vilbonnet, 31780 Castelginest, (Larmes de Glace)

Deuxième prix :        Annie Poirier, 85290 Mortagne-sur-Sèvre, (Le pinson du matin)

Troisième prix :        Robert Faucher, 07220 Saint-Thomé, (Mystère de l’amour)

Quatrième prix :      Aline Muscianisi, 31140 Aucamville, (Concerto)

Cinquième prix :      Dominique Simonet, 72200 La Flèche, (Regrets antiques)

                                   Pierre Joaris, 47500 Monsempron-Libos, (Marcescence


Section C, poésie néo-classique :

 

Premier prix :           Jean-Pierre Michel, 95280 Jouy-Le-Moutier, (La mort de la rose)

Deuxième prix :        Laurent Nogatchewsky, 31000 Toulouse, (Singulier astrologue)

Troisième prix :        Alice Hugo, 30260 Sardan, (Éloge de l’ennui)

Quatrième prix :       Mireille Turello-Vilbonnet, 31780 Castelginest (Mon père me disait)

Cinquième prix :      Élisabeth Introligor, 94170 Le Perreux (Si)

                                   Robert Vila, 82000 Montauban, (Où est donc la sagesse ?)


Section D, poésie libérée : Prix Jean-Philippe Flaugère 

(2 lauréats pour chaque prix, compte tenu du nombre de poèmes et de leur qualité)

 

Premier prix :           Dominique Simonet, 72200 La Flèche, (Le soleil de l’amour)

                                   Thérèse Abert-Rébé, 12260 Palardi Villeneuve, (Un jour d’été à Notre Dame)

Deuxième Prix :        Laura Serio, 94200 Ivry, (Entre-deux)

                                   Anne Nantet, 64480 Ustariz, (Cela finira-t-il ?)      

Troisième prix :        Martine Gava-Massias, 31370 Savères, (Les coquelicots refleuriront)

                                   Jean-Louis Seguier, 81440 Brousse, (Regard sur les enfants d’ailleurs)                

Quatrième prix :       Pierre Rudent, 19360 Malemort, (Écoute le silence)

                                   Mireille Turello-Vilbonnet, 31780 Castelginest, (Poète pêcheur de lune)

Cinquième prix :      Odile Steffan-Guillaume, 46000 Cahors, (Tout près du ciel)

                                   Jean-Claude Gaillard, 63100 Clermont-Ferrand, (Silence)

Sixième prix :            Brigitte Charnier, 38530 Chapareillan, (Parthénon)

                                   Valérie Berthet-Boyer, 56470 La Trinité-sur-Mer, (La bigoudène)




COMPAGNIE DES ÉCRIVAINS DE TARN-ET-GARONNE

PALMARÈS DU CONCOURS DE POÉSIE 2021

 

Les premiers prix obtiennent 100 euros, les seconds prix 50 euros, les troisièmes prix 25 euros.

Les autres prix recevront des livres ou des recueils.

 Section A, poésie classique :

Premier prix : Alice Hugo, 30260 Sardan (Le buste du poète)

Deuxième prix : Aline Muscianisi, 31140 Aucamville (Entre l’éphémère et l’immuable)

Troisième prix : Marie Chanay, 38390 Montalieu-Vercieu (Le fou d’Elsa)

Quatrième prix : Dominique Simonet, 72200 La Flèche (Ultime résidence)

Cinquième prix : Tino Morazin, 41500 Mer (Coquette périphrase)

                            Claudine Guicheney, 33210 Langon (Le gemmeur ou Le résinier)

 

Section B, sonnet régulier :

Premier prix : Laurent Nogatchewsky, 31000 Toulouse (L’inextinguible soif)

Deuxième prix : Dominique Simonet, 72200 La Flèche (Tout le bonheur de vivre)

Troisième prix : Claudine Guicheney, 33210 Langon (L’insommnie)

Quatrième prix : Yves Rousseau, 49100 Angers (La rose)

Cinquième prix : Marie Chanay, 38390 Montalieu-Vercieu (Le rêve d’un soir)

                            Tino Morazin, 41500 Mer (Le grand départ)


  Section C, poésie néo-classique :

Premier prix : Dominique Simonet, 72200 La Flèche (Au bout du voyage)

Deuxième prix : Juliane Roussel, 34110 Frontignan (Envoûtement)

Troisième prix : Jean Cherquefosse, 47700 Fargues-sur-Ourbise (La balançoire)

Quatrième prix : Yves Rousseau, 49100 Angers (Ils labouraient la terre)

Cinquième prix : Stéphane Truchot, 33400 Talence (L’abîme)

                        Patricia Bonnaud, 60250 Angy (Le chemin de la liberté)


  Section D, poésie libérée : Prix Jean-Philippe Flaugère

 (2 lauréats pour chaque prix, compte tenu du nombre de poèmes et de leur qualité)

Premier prix :  Sylvette Simon, 69970 Chaponnay (Partir)

                         Nathlie Vincent-Arnaud,47600 Nérac (Lettes)

Deuxième Prix : Roseline Morandi, 81540 Sorèze (Sur la corde sensible)

                            Martine Gava-Massias, 31370 Saveres (la pluie)

Troisième prix : Odile Steffan-Guillaume, 46000 Cahors (Naufrage)

                            Pierre Rudent, 19360 Malemort-sur-Corrèze (Que c’est beau l’amour)

Quatrième prix : Jeanny Arnaud-Medici, 09100 Saint-Jean-du-Falga (le peintre et l’enfant)

                            Stéphane Truchot, 33400 Talence (Ton regard)

Cinquième prix : Jean-Louis Seguier, 81440 Brousse (L’enfant)

                             Adrien Braganti, 57400 Sarrebourg (Les fleurs sauvages)

 


 

 

RÈGLEMENT DU CONCOURS DE POÉSIE 2021

Compagnie des Écrivains de Tarn-et-Garonne

1 - La Compagnie des Écrivains de Tarn-et-Garonne organise le « Prix de la Poésie en Occitanie ».

Sponsorisé par Groupama, il est ouvert aux poètes de toute la France, du 1er février au 31 Juillet 2021.

 

2 - Ce concours au thème libre comprend les 4 catégories suivantes : 

  • Section A 
    • Poésie classique (hors formes fixes, respect des règles de la prosodie classique, alternance des rimes féminines et masculines, élision du e muet, pas de hiatus, diérèse…)
  • Section B 
    • Sonnet régulier, en alexandrins (ABBA ABBA CCD EDE OU EED)
  • Section C
    • Poésie néo-classique (quelques licences autorisées)
  • Prix Jean-Philippe Flaugère
    • Poésie libérée (pas de rimes, nombre de pieds inégaux dans les vers, images poétiques, expressions musicales avec de belles sonorités)  

- Sont autorisés par candidat, au maximum, 4 poèmes répartis sur une ou quatre sections. Ces textes ne devront pas avoir été primés dans d’autres concours. Ils seront dactylographiés, non signés, sur feuille A4, et porteront, en haut, à gauche, la section choisie, et en haut à droite, 3 lettres suivies de 3 chiffres (ex : HDC814)

Dans une enveloppe close sur laquelle sera reporté ce même code (ex : HDC814), seront inscrits, sur une feuille blanche, nom, prénom, adresse, téléphone, e-mail, titre des poèmes (enveloppe d’anonymat).

 

- Chaque envoi comprendra :

- Les œuvres en 3 exemplaires, avec l’enveloppe d’anonymat.

- Le chèque correspondant aux droits de participation, libellé à l’ordre de la Compagnie des Écrivains de Tarn-et- Garonne : 10 euros pour le premier poème, 5 euros pour chacun des suivants (maximum 4 poèmes)

- Une enveloppe timbrée portant le nom et l’adresse du candidat sera ajoutée, pour l’envoi du palmarès

 

5 - Le dossier constitué sera envoyé non recommandé (avec adresse de l’expéditeur au verso de l’enveloppe) mais suffisamment affranchi à :

 

Marilène Meckler, Compagnie des Écrivains de Tarn-et-Garonne

Maison de la Culture, Ancien Collège, 25 allée de l’Empereur

82000 Montauban

 

6 - La remise des Prix aura lieu à la salle de réception de la Maison de la Culture, Ancien Collège, 25 allée de l’Empereur à Montauban, Samedi 2 octobre 2021, à 15h.

La somme correspondant à la totalité des frais d’inscription sera redistribuée aux lauréats (3 prix dans chaque section, sous réserve de qualité suffisante).

- La présence des lauréats est vivement souhaitée. A défaut, ils peuvent se faire représenter pour retirer leur prix. Les lauréats ou leurs représentants accepteront automatiquement que les photos prises, à l’occasion de la remise des prix soient publiées dans la presse et sur le site de la Compagnie des Écrivains de Tarn-et-Garonne.

 

7 - Les décisions du Jury sont sans appel et les textes ne seront pas rendus. Si le nombre des candidats est insuffisant, le concours sera maintenu et dans cette hypothèse, la Compagnie des Écrivains de Tarn- et-Garonne garantira les prix, dans chaque section, pour les montants suivants : 1er prix : 100 €, 2ème prix : 50 €, 3ème prix : 25 €.

 

La participation au concours implique l’acceptation du présent règlement.

Marilène Meckler

Vice-Présidente :   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.