ANNEE  2018


le 13 janvier chez La femme renard, Guy ASTOUL a présenté Marcel CLAVEL 

le 21 février, chez La femme renard, Colette LEMIEUX a évoqué Le petit Prince de SAINT- EXUPERY 

le 21 mars, chez La femme renard, Émile MOTTAY a présenté Le Lion de KESSEL 

le 18 avril, chez La femme renard, Françoise Guyon Le Bouffy a présenté Joseph Deschamps du Manoir 

le 16 mai, à l'Ancien Collège, Geneviève Rouet a évoqué La BD du Moyen Âge 

le 20 juin, à l'Ancien Collège, Madeleine CARENCO a présenté Confucius 

le 17 octobre, à l'Ancien Collège, Marie-France Vainguer, accompagnée de Germinal Le Dantec, a fait revivre BAUDELAIRE, 

le 21 novembre, à l'Ancien Collège, Elrik Fabre-Maigné, accompagné de deux mucisiens, a magistralement servi Nazim HIKMET après une courte introduction de la Stambouliote Sibel Tek-Blot, 

le 19 décembre, à l'Ancien Collège, Germinal Le Dantec a terminé sa conférence à propos de Boris Vian.


Saint-Antonin-Noble-Val (4ème mardi du mois, au Capharnaüm, sous la direction de Roger Beaumont). Suite au décès de Roger Beaumont, Pierre Desvergnes dit Pierann assure depuis novembre 2017 la succession des animations.

 

le 23 janvier : « Les indiens Osages » par Jean-Claude DROUILHET 

le 27 février : « Jazz et Société » par Michel GRASSET 

le 27 mars : « Hommage aux poètes Bretons » par les lecteurs de L'Embellie 

le 24 avril : « Les Miniatures » par Grégory PAMADOU 

le 22 mai : « Sur les pas de Stevenson » par Marc STEPHAN 

le 26 juin : « Les Scapinettes » par Jacques Lagrois, Michèle Prigent et Odile Stephan 

le 24 juillet : « Le Père HUC » par Colette Lemieux 

le 28 août : « Lucrèce » par Madeleine Carenco 

le 25 septembre : François Hernandez a fait revivre Francis POULENC 

le 23 octobre : « De la révocation au Désert » par Guy ASTOUL 

le 27 novembre : « Poésie autour du timbre poste » par Norbert SABATIÉ

 

 Moissac (dernier vendredi du mois à 18h à la Médiathèque) : en alternance avec l'association « Mémoire et Patrimoine Moissagais » ou « Lire sous ogives » : 

le 16 mars, « Les premiers colons partis peupler l'Algérie » par Y et M Carchon 

le 30 mars, « Au Pied de la lettre » par Bruno De Bouard, Gérard Garric et Pierann 

le 6 avril, « Printemps des Poètes » par Claude Fèvre et Sylvie Ena 

le 25 mai « La folle histoire de Lorenzo da Ponte » 

le 8 juin, Benoît Misère, livret de Léo Ferré par Elrik Fabre-Maigné et Germinal Le Dantec 

le 28 septembre, « Le Génie du Pote Allais » par Bruno De Bouard, Gérard Garric et Pierann 

le 19 novembre « Les Scapinettes » par Jacques Lagrois et Michèle Prigent

 

 Castelsarrasin, à l'ancienne Conserverie : 

le 13 septembre, « Jazz et Société » par Michel Grasset 

le 11 octobre, « Les Indiens Osages » par Jean-Claude Drouilhet 

le 8 novembre, « Sur les pas de Stevenson » par Marc Stephan

 

ANNEE  2017


Le 18 janvier à la Cave à Lire Deloche, Émile Mottay, accompagné de Régine Baysse  a intéressé un bon public avec Le brave soldat Chvéik de Jaroslav  HaŠek 

Le 15 février, chez La femme renard, Jean-Luc Nespoulous et Maurice Petit ont passionné leur auditoire (comme toujours) avec la présentation de Jean Métellus 

Le 15 mars, à la Cave à Lire Deloche,  Germinal Le Dantec a fait revivre Boris Vian 

Le 19 avril, chez La femme renard, Émile Mottay, accompagné de Régine Baysse, a présenté avec conviction Essai sur la Chine de Simon Leys 

Le 17 mai, à la Cave à Lire Deloche, François Hernandez a célébré comme il se doit Marceline Desbordes-Valmore 

Le 21 juin, chez La femme renard,  Léo Ferre  a été ressuscité par Elrik Fabre-Maigné et Germinal Le Dantec qui ont formé un duo à réentendre.

Le 18 octobre, à la Cave à Lire La femme renard-Deloche, Claude Sicard, avec son brio habituel, a révélé Jean de TINAN devant une assistance captivée.

Le 15 novembre, chez La femme renard, Madeleine Carenco a présenté Guy de MAUPASSANT le nouvelliste : le nombreux public l’a plébiscitée et a quitté la salle avec un fort désir de relectures.

Le 20 décembre, à la Cave à Lire La femme renard-Deloche, Jean Cazal a présenté Les Géorgiques de VIRGILE avec son talent habituel.

Saint-Antonin-Noble-Val (4ème mardi du mois, au Capharnaüm, sous la direction de Roger Beaumont). Suite au décès de Roger Beaumont, Pierre Desvergnes (dit Pierann) assure depuis novembre 2017 la succession de notre ami.

Le 24 janvier : « La petite fille aux ballons » par Colette Berthès

Le 28 février : « Cavalier Lunel de Montech » par Guy Astoul 

Le 28 mars : « Hommages poétiques aux Poilus de T & G » par Norbert Sabatié 

Le 25  avril : « Victor Hugo au travers du temps » par Michel Veyres 

Le 23 mai : « Par mots et par notes » par Germinal Le Dantec 

Le 27 juin : « Jules Supervielle » par Claude Sicard 

Le 25 juillet : « Voyage initiatique du Petit Prince » par Colette Lemieux 

Le 22 août : « Alexandre Jollien – Un parcours humain exceptionnel »  par Madeleine Carenco 

Le 26 septembre : François Hernandez a fait revivre Maurice Ravel 

Le 24 octobre : Jean Cazal a révélé Nicolas Bouvier 

Le 28 novembre : Pierann, Gérard Garric et Bruno de Bouard ont joué « Le Génie du Pote Allais »

 

 Moissac (dernier vendredi du mois à 18h à la Médiathèque) : en alternance avec l’association « Mémoire et Patrimoine Moissagais » ou « Lire sous ogives »

le 23 janvier, Chantal Fraïsse a présenté : le Tacuinum sanitalis ou « tables de santé »

le 6 mars, Jean-Michel Garric a retracé l’historique de l’abbaye de Belleperche et Régis Granier a parlé des métiers disparus (référence à l’un de ses ouvrages)

Le 15 mai, Guy Astoul a présenté « « Le renouveau de l’enseignement dans l’est aquitain au XVIIIe siècle »


ANNEE  2016

20 janvier, chez La femme renard, Geneviève André-Acquier a captivé son public en évoquant Joe Bousquet.

        le 17 février, à la Cave à Lire Deloche,  Pierrette Bonnet n’ayant pu assurer, en raison de problèmes de santé, ses « Coups de cœur en poésie », certains membres de la Compagnie se sont mobilisés pour préparer le « Printemps des poètes » en lisant leurs poèmes ou, comme Claude Sicard en ressuscitant avec talent Pierre Gamarra. Moment improvisé mais très apprécié par le public, notamment avec deux chansons de Germinal.

    le 16 mars, chez La femme renard, Émile Mottay a longuement évoqué Boris Cyrulnik., le « psy » le plus célèbre et apprécié de France, chantre de la résilience.

  Le 20 avril, à la Cave à Lire Deloche, Jean Cazal a redonné vie à l’écrivain voyageur Nicolas Bouvier devant un public très intéressé.

 le 18 mai, chez La femme renard, Guy Vallespir a présenté l’écrivain italien engagé Erri de Lucca et son œuvre ; parmi le public séduit, une Bordelaise venue tout exprès.

 le 15 juin, à la Cave à Lire Deloche, Marguerite Yourcenar était au rendez-vous grâce à l’étude de Michel Vainguer rendue par Marie-France Vainguer et Régine Baysse

Le 19 octobre, chez La femme renard, Michel Gaubert a vivement intéressé un public conséquent (personnes venues de loin tout spécialement) en présentant Alice  Munro.

 le 16 novembre, à la Cave à Lire Deloche, Geneviève Rouet a passionné son auditoire (comme toujours) avec la présentation d’Eugénie et Maurice de GuÉrin

  le 14 décembre,  chez La femme renard,  François Hernandez nous a entraînés en musique sur les pas de Maurice Ravel qu’il a baptisé « l’orfèvre basque ».

 

 

 

 Saint-Antonin Noble-Val : quatrième mardi du mois, à 18h, au Capharnaüm 

 le 26 janvier : « Valéry Larbaud » a été présenté par Jean Cazal

 le 23 février : Hugues de Jubecourt a fait découvrir ses « Délivrances »

 le 22 mars : « Marcel Clavel : Poésies et chansons » par Guy Astoul

 le 26 avril : « Des Tarn-et-Garonnaises remarquables » par Norbert Sabatié

 le 24 mai : « Bris de mots » par Germinal Le Dantec

 le 21 juin : « Fantaisie de Victor Hugo » par Claude Sicard

 le 26 juillet : Philippe Léotard par Jacky Lagrois

 le 23 août : « Sagesse et bonheur : cela dépend-il de nous ? » par Madeleine Carenco

 le 27 septembre, François Hernandez a présenté Georges Moustaki

 le 25 octobre, Geneviève Rouet a évoqué Maurice et Eugénie de GuÉrin

 le 22 novembre, Pierre Desvergnes , Gérard  Garric et Bruno De Brouard ont présenté des extraits de la correspondance entre Pagnol et Raimu

 

 

 

 Moissac (« Mémoire et Patrimoine ») : dernier vendredi du mois à 18h à la Médiathèque :

 le 11 avril : « L’Escolo Carsinolo et la Cloucado des Clastres » par Norbert Sabatié

 le 10 juin : Germinal Le Dantec a présenté « Attaque à mots armés », en hommage à Jean Vasca qui d’ailleurs vient de nous quitter il y a quelques semaines.

 le 10 octobre,  André Calvet  a révélé « Moissac, une architecture musicale »

 28 novembre,  Geneviève Falgas a exposé « La vie quotidienne des gardes forestiers en forêt de Montech »

 

 

ANNEE  2015

Le 21 janvier (Librairie Deloche), Émile Mottay, accompagné de Régine Baysse, a présenté ou plutôt ressuscité Magellan à partir d’extraits de l’œuvre de Stefan Zweig

Le 18 février (Librairie La Femme Renard), François Fernandez a présenté et lu Mohammad Iqbal, poète-philosophe à redécouvrir

Le 18 mars (La Cave à Lire), Geneviève Rouet a présenté et lu Barbey d’Aurevilly

Le 15 avril (La Femme Renard), Madeleine Carenco a présenté et lu Alexandre Jollien, nous recommandant la lecture d’Eloge de la faiblesse

Le 20 mai (La Cave à Lire), Pierre Desvergnes a présenté et lu Pierran ; nous avons noté, pour l’occasion, toute la fougue et le talent du conférencier

Le 17 juin (La Femme Renard), Elrik Fabre-Maigné a présenté les Poètes de la Résistance, avec une interprétation chantée de certaines pièces, nous faisant partager son émotion

Le 21 octobre (La Cave à Lire), Émile Mottay a présenté Rouge Brésil, de Jean-Christophe Rufin, avec des extraits lus par Maïthé Pilon-Mercier

Le 18 novembre (La Cave à Lire), François Hernandez nous a permis de réécouter le poète-musicien Georges Moustaki

Le 16 décembre (La Femme Renard), Michel Vainguer, assisté de Marie-France Allègre, devait présenter et lire Marguerite Yourcenar. Des ennuis de santé l’en ont empêché, hélas.

Pour Moissac, les lectures devaient se faire à la Médiathèque municipale, le dernier vendredi du mois, à 18 heures. A notre connaissance, Michel Vainguer, a présenté Marguerite Yourcenar à "Lire sous Ogives", aidé en cela par Marie-France Allègre.

 

Saint-Antonin-Noble-Val (4ème mardi du mois, au Capharnaüm, sous la direction de Roger Beaumont) :

Le 27 janvier, Geneviève André-Acquier a présenté et lu Joë Bousquet

Le 24 février, Guy Astoul s’est penché, à l’occasion du centenaire de 1914-1918, sur les Carnets des poilus

Le 24 mars, Marie-France Allègre a commenté Voltaire

Le 22 avril, Michel Vainguer a présenté et lu Jean d’Ormesson

Le 26 mai, Claude Sicard a présenté et lu, avec la passion et la verve qu’on lui connaît, Jean de la Ville de Mirmont, poète victime de la Grande Guerre

Le 23 juin, Jean Spénale a disserté sur Poèmes et fantaisies

Le 28 juillet, Jean-Paul Damaggio a présenté et lu le savant archéologue moissagais Jules Momméja, également philologue, artiste, lettré et critique d’art

Le 25 août, Madeleine Carenco a évoqué Platon et la liberté de conscience

Le 22 septembre, Geneviève Rouet a présenté Les Bandes dessinées au Moyen Age

Le 27 octobre, Norbert Sabatié a présenté des Poètes montalbanais, cette conférence s’appuyant sur la publication du Dictionnaire des Montalbanais illustres, méconnus, oubliés…, œuvre d’un collectif d’auteurs de l’Académie de Montauban

Le 24 novembre, Claudine Thibout-Pivert a donné son récital poétique, musical et dansé.